Des jardins sur les murs

Faire disparaître une quarantaine de murs aveugles en les végétalisant. Ce tour de passe-passe n’embellit pas seulement les quartiers concernés. Il contribue aussi à l’environnement – en créant un microclimat – et à la biodiversité, en offrant un abri aux oiseaux et aux petits mammifères.

Et si on faisait respirer les murs ? Sous réserve de certaines conditions – visibilité depuis la rue, bon état du mur, pas de fenêtres, accord des propriétaires… -, la végétalisation embellit un mur aveugle ou un recoin délaissé. Le secret de cette nature qui se développe à la verticale : le recours à différentes techniques, en fonction de la hauteur. Soit à partir du sol, avec des plantes grimpantes aidées, au besoin, par une structure d’accroche formée de câbles tendus. Soit en intégrant la flore au bâtiment, grâce à des balconnières, des jardinières, voire un système plus complexe de placage de terre sur la façade.

Une fois installé, le mur végétalisé offre un refuge aux oiseaux, aux invertébrés et aux petits mammifères. Il constitue ainsi un véritable “corridor” leur permettant de rejoindre les parcs et jardins tout proches. Il joue aussi – à son échelle – un rôle de microclimat et améliore la qualité de l’air. Ainsi, tout le monde y gagne : les habitants, l’environnement et la biodiversité.
Dans le cadre de sa politique en faveur d’un Paris durable, la ville de Paris a déjà installé plus d’une centaine de murs végétalisés dans les différents quartiers de la capitale, auxquels s’ajoutent ceux réalisés par d’autres acteurs publics ou privés.

Projet lauréat sur Paris en 2017 avec 7979 voix !

Projet élaboré à partir de la proposition de la mairie de Paris.

Deux murs installés.

  • Cimetière de Belleville, rue du Télégraphe
  • Hôpital Tenon, rue Pelleport

Mur restant à installer.

  • Rue du Retrait. Livraison décembre 2017.
  • 3 mètres de large au minimum pour végétaliser un mur.
  • 200 projets de végétalisation participative dans le cadre de l’opération “Du vert près de chez moi”.
  • 100 hectares de végétalisation sur les murs et toits, dont un tiers dédié à l’agriculture urbaine, d’ici 2020.

Localisation

Cimetière de Belleville, Rue du Télégraphe, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *